Regarder Azur et Asmar Streaming en Entier

Il y a bien longtemps, deux enfants étaient bercés par la même femme. Azur, blond aux yeux bleus, fils du châtelain, et Asmar, brun aux yeux noirs, fils de la nourrice. Elevés comme deux frères, les enfants sont séparés brutalement.
Mais Azur, marqué par la légende de la Fée des Djins que lui racontait sa nourrice, n'aura de cesse de la retrouver, au-delà des mers. Les deux frères de lait devenus grands partent chacun à la recherche de la Fée. Rivalisant d'audace, ils iront à la découverte de terres magiques, recelant autant de dangers que de merveilles...

Contre tout snobisme, Ocelot joue et parie sur nos cinq sens dont l’usage jalonne le film (le goût du lait nourricier, Azur fermant les yeux, la clé magiques « chaude », la « parfumée », etc…). Les sens… rien de tel pour atteindre le cœur, surtout quand le cinéaste confirme son génie de la narration, usant de rebonds et de tiroirs ludiques (prodigieuse séquence finale) qui ravissent les spectateurs de tous ages... Le personnage de Crapoux (doublé par un grand Patrick Timsit) me semble être l’un des plus savoureux rencontrés depuis bien longtemps au cinéma. Moche, calculateur, de mauvaise foi, il n’en est pas moins la clé de voûte de l’ensemble, le guide de nos héros, le vecteur d’une réussite finale. A lui seul, Crapoux concentre la richesse de l'univers de son créateur. Allergique à toute « pureté », à toute superstition, ne prenant pas les enfants spectateurs pour des « réceptacles à messages », Ocelot utilise constamment les défauts pour atteindre les qualité. Chez lui (et on retrouve cette dimension chez un Myazaki), le médiocre s’impose comme une étape à franchir pour atteindre le beau, le conflictuel et la peur sont des sas d’accès à la rencontre et à la fraternité. Quand les ténèbres nous mènent à la lumière… histoire d’aboutir à une « solution d’avenir », comme celle qui surgit à la fin, Crapoux dixit… Magnifique !!!!

allez voir ce film... un conte qui nous porte, qui nous transporte avec un graphisme et des couleurs enchanteresse.. Un conte à regarder en plus d'être écouté... d'une durée honnête avec sa jolie fin, ses méchants, ses héros, tous les ingrédients sont là... Le parlé et le phrasé des personnages et leurs voix nous bercent... les couleurs sont chaudes également. Ce film m'a fait l'effet d'écouter un conte des milles et une nuit, sous une couverture au coin du feu... Encore merci

Films Similaires :